Convention obseques: Cliquez ici pour comparer les offres

A cause du caractère onéreux des dépenses d’obsèques, de nombreuses personnes connaissent des soucis financiers considérables lorsqu’il s’agit de faire face aux frais funéraires d’un défunt. Afin d’honorer convenablement un être cher disparu en faisant face aux dépenses sans cesse croissantes, qui sont liées à ses obsèques, une solution de choix est de souscrire une assurance convention obsèques.

En quoi consiste l’assurance convention obsèques, quel est l’état du marché en la matière et comment choisir efficacement une assurance convention obsèques, sont entre autres questions que se proposent de répondre les lignes suivantes.

Qu’est-ce qu’une convention obsèques?

Une convention obsèques est un produit d’assurance qui consiste à verser un capital aux bénéficiaires la police, qui devra servir à faire face à tout ou partie des dépenses funéraires liées à la mort de l’assuré. Avec une assurance couverture obsèques, les bénéficiaires ont droit à une prestation pécuniaire lors de la mort de l’assuré ainsi que d’une assistance pour l’organisation desdits obsèques. Cette assistance consiste principalement en la réalisation de démarches administratives pour le compte des bénéficiaires ainsi qu’en la fourniture d’une aide psychologique à ces derniers.

Avec un coût mensuel qui se situe en moyenne entre 150 € et 450 €, l’assurance couvre :

  • les frais d’obsèques,
  • la taxe d’inhumation ou de crémation,
  • les taxes mortuaires obligatoires et les taxes fiscales (TVA).
  • Le cas échéant, elle couvre les frais administratifs et les consultations médicales psychologiques.

On distingue deux catégories de police de convention obsèques : le contrat de placement en capital et le contrat de placement en prestation. Le premier type fonctionne comme une assurance-vie en versant aux bénéficiaires un capital qu’ils peuvent utiliser à leur guise et le second type consiste en la prise en charge directe ou par le biais de remboursements aux dépenses des obsèques, dans les limites prévues par la police. Il est possible de souscrire les deux types de convention obsèques et de souscrire deux types identiques chez deux prestataires différents.

Le marché de l’assurance convention obsèques

Avec près de 4 millions de souscriptions pour l’année 2013, le marché de l’assurance convention obsèques connait une progression constante d’années en années. Cette croissance se matérialise par une gamme diversifiée d’offres qui ne fait que s’élargir ainsi que par une hausse perpétuelle du tarif des souscriptions et une hausse très significative des capitaux garantis au fil des ans.

L’une des caractéristiques particulière du marché des conventions obsèques est que les prestataires ne sont pas uniquement les compagnies d’assurances. Tout en étant les leaders incontestés de ce marché, elles subissent la concurrence des sociétés de bancassurance et des pompes funèbres.

Pourquoi souscrire une assurance convention obsèques ?

Les tarifs des obsèques ne font que grimper en France depuis ces dix dernières années, selon un taux moyen de 30%. Aujourd’hui, les dépenses totales d’obsèques se situent entre 4000 € et 5000 €, selon qu’il s’agisse d’une crémation (qui sollicitent des dépenses plus minimes) ou d’une inhumation. C’est ce qui justifie le fait que de plus en plus de personnes cherchent à souscrire ce produit d’assurance.

En effet, une convention assurance obsèques est un véritable soutient pour les familles en deuil car elle leur enlève le poids de la prise en charge des frais funéraires exorbitants, sans oublier le fait qu’elles peuvent bénéficier de services additionnelles d’assistance. En outre, le processus de souscription est très simple et les conditions des différentes polices sont parfaitement compréhensibles et souples. Généralement, il n’est demandé aucun examen médical préalable et l’application du contrat est immédiate. Enfin, les prestataires ne cessent de concevoir des produits de plus en attractifs dont notamment des offres en packages qui permettent d’associer une convention obsèques à d’autres produits d’assurances afin de bénéficier de tarifs agrégés.

Au-delà de ce qui précède, souscrire une convention obsèques soi même n’est nullement quelque chose de macabre. C’est bien au contraire, une preuve d’amour pour les proches qui se verront soulager des charges funéraires.

Comment souscrire une assurance convention obsèques ?

L’assurance convention obsèques est l’une des couvertures d’assurance dont la souscription est la plus facile. Le fait qu’elle ne soit pas l’apanage exclusif des sociétés d’assurance est venue renforcée la simplicité des procédures. La démarche consiste simplement à contacter un fournisseur de ce type de couverture, si l’on remplit les conditions d’accès à cette police, de discuter des différents modalités du contrat, de signer celui-ci et de procéder ensuite aux versements réguliers des cotisations.

Bien qu’el soit accessible à tout âge dès la majorité, l’assurance obsèques est envisagée généralement lorsque l’on atteint un demi-siècle d’âge. C’est entre 50 et 60 ans que la plupart des conventions obsèques sont souscrites. L’âge limite de souscription qui est généralement admis est de 80 ans. Il est donc important d’anticiper, mais souscrire dès l’âge de 18 ans constitue invraisemblablement un investissement non productif, bien que la mort ne s’entiche guère de l’âge.

Convention obsèques : le coût

De façon corrélative à la hausse régulière des dépenses funéraires, le coût des assurances convention obsèques ne fait qu’augmenter. Pour bénéficier d’une prestation d’assurance convention obsèques, le souscripteur doit constituer un capital garanti.

Le souscripteur peut constituer son capital qu’il désire assurer de trois manières : soit selon un versement en une seule fois, soit par le versement d’une prime périodique sur une durée déterminée, soit par le versement d’une prime viagère jusqu’à son décès.

Trois paramètres entrent en ligne de compte dans la détermination du montant du capital garanti et de son mode de constitution. Il s’agit:

  • le devis estimatifs de vos funérailles,
  • l’âge de souscription.
  • et le capital que vous désirez assurer.

Plus, vous souscrivez tôt, plus de choix de mode constitution vous sont permis. Si vous optez pour des versements périodiques, les montants des cotisations seront moindres.

Comment choisir un bon contrat d’assurance convention obsèques ?

Face à la multitude des offres que l’on trouve sur le marché de l’assurance obsèques, il faut savoir opérer un choix judicieux de la meilleure convention. Pour cela, il faut tenir compte de plusieurs critères dont la plupart sont subjectifs. Il s’agit notamment du nombre de souscripteurs, car plus un contrat, plus de gens y souscrivent, ou encore de la réputation du prestataire. Les critères objectifs sont bien entendus : les différentes couvertures et le coût de la police.

Pour comparer efficacement les coûts de différentes conventions d’assurance obsèques, la meilleure option possible est d’avoir recours à un site comparateur d’assurance obsèques. Celui-ci vous présentera une vue synoptique des différents coûts ainsi que des garantis proposées par les différents prestataires du marché.

Pour avoir de plus amples renseignements sur l’assurance convention obsèques ainsi que les meilleures offres du marché en temps réels, une seule adresse vous suffira : www. conventionobseques.eu.

Il est essentiel de ne pas faire d’erreur quant aux choix de sa convention obsèques : utilisez notre comparateur spécialisé